Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/12/2015

Le barrage républicain

Manuel Valls a le mérite de la clarté. Ce n'est qu'en retirant ses listes que la gauche ne favorise pas l'élection du FN et établit un cordon sanitaire entre les partis républicains et l'extrême droite.

Les Le Pen ne s'y  sont pas trompées , qui  s'inquiètent faussement de l'avenir d'un PS sans élus régionaux en Nord Pas de Calais ou en PACA .

D'ailleurs , on n'entend pas le même son de cloche dans le Grand Est où pour quelques strapontins au Conseil Régional,le maintien de Masseret assure mécaniquement la victoire du FN. C'est ce qui s'est produit à Béziers aux municipales.1 an après, on ne peut que constater l'étendue des ravages politiques d'un tel choix:

-une opposition municipale socialiste amorphe , aux abonnés absents

- un PS qui ne cesse de dévisser 

-une UMP qui s'effondre

- une extrême droite triomphante.

Se retirer est un choix douloureux mais c'est le choix  du respect des valeurs qui nous animent

Les commentaires sont fermés.