Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/04/2014

Les masques tombent

Durant toute la campagne , Robert Ménard a répété à l'envie  que sa "liste n'est pas une liste FN" , que  "Les trois quarts de ses colistiers sont comme lui : ils ne sont inscrits dans aucun parti." et autres fariboles de la même eau ......

Au lendemain de l'élection à la présidence de l'agglo - qu'il a vu lui échapper - , les masques tombent et la réalité la plus crue apparaît avec la nomination , à la tête du cabinet de Ménard de deux membres de groupes néo fascistes ,  André - Yves Beck et Christophe Pacotte . L'un  appartient à "Troisième Voie " ,(groupe dissout à la suite de la mort de Clément Méric) , l'autre  est  membre du ""Bloc Identitaire " , 2 organisations pour qui le FN est encore trop à gauche! C'est dire ......

Le PS avait demandé le retrait  de ses listes en cas de danger d 'élection de l'extrême droite. David Assouline , son porte parole , avait même martelé : 

"Rien ne passe avant ce que nous croyons juste pour les habitants : une ville FN c'est ce qu'il y a de pire pour eux, donc on vote pour celui qui a le plus de chance de le battre. L'autre solution, et c'est ce que nous avons souhaité, est que Monsieur Du Plaa retire sa liste."

La liste dissidente de Du Plaa s'est maintenue , arguant que  droite et extrême droite , c'est pareil.Qu'en pensent ses membres désormais ?  C'est bien joli  d 'appeler  maintenant , la bouche en coeur , à la résistance  alors que la première des résistances était de ne pas donner les clés de la ville à l'extrême droite .

C'est ce qui s'est passé à Perpignan où Alliot n'a pas été élu. 

C'est ce qui s'est passé à Saint Gilles où Collard n'a pas été élu.

 

 

 

Commentaires

On comprend maintenant pourquoi Ménard niait pendant la campagne sa proximité avec le FN. Il le trouvait trop à gauche!!!

Écrit par : Caliban | 20/04/2014

Les commentaires sont fermés.