Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

25/10/2013

Non assistance à patrimoine en danger

" La destruction de la Vieille Poste de Béziers est un petit crime sur le patrimoine."

C'est Frédéric Mitterrand qui le dit. Et de se gausser de" l'universitaire inculte" qu'est Raymond Couderc ..... qui veut à tout prix raser la poste sans autre projet que de la remplacer par une placette où il pourra disposer quelques hideux bacs à fleurs en ciment comme ceux dont il a déjà parsemé la ville" . 

Sauf que .... quand Frédéric Mitterrand , de passage à Béziers , s'extasie sur ce bel élément de patrimoine qu'est la Vieille Poste  , il n'est pas un simple amateur d'art  , témoin impuissant du sort réservé à cet édifice. Il est LE ministre de la culture ,celui  que nous avons alerté sur cette destruction scandaleuse  et donc celui qui a tout  pouvoir pour  sauver le bâtiment  . Il lui aurait suffit tout simplement de le faire classer ! 

Classement auquel voulait procéder les services de son ministère mais qui en ont été empéchés par son prédécésseur Donnedieu de Vabre  pour complaire à l'universitaire inculte !

C'est trop facile aujourd'hui de venir dénoncer aujourd'hui  "un crime contre le patrimoine "alors qu'on n'a  fait rien pour l'en empêcher !!

 

Commentaires

Dans son livre, F. Mitterrand explique que sa première intention , après une discussion animée avec Couderc, avait effectivement été de classer la poste, mais qu'on l'avait convaincu que le maire ne pourrait pas à venir à bout des multiples recours engagés, et que le classement était donc une "agression" inutile. Surtout, il comptait sur l'appui, dans ce dossier, d'Elie Aboud, qui le lui avait semble-t-il promis...

Écrit par : Francis Bernstein | 07/12/2013

Les commentaires sont fermés.