Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

01/11/2012

Christian Bourquin à Colombiers

colombier5.jpg

Le congrès n'est pas encore fini puisque dans toutes les fédérations et sections a lieu un ultime vote le 15 novembre pour élire premiers fédéraux et secrétaires de section. 

Dans l'Hérault, cette élection revêt un caractère particulier puisque , depuis 2 ans et demi, par la grâce de Martine Aubry, la fédération est sous tutelle et les militants privés de vote. Plus  de premier fédéral mais une "direction collégiale" dont le "mandat " a pris fin il y a un an !!! Pas plus de conseil fédéral , conseil fédéral qui aurait dû lui aussi  aussi mis en place depuis un an.... Bref une fédération en état d'apesanteur, une sorte d'ovni juridique.... un OPNI, Objet Politique Non Identifié . 

Ainsi, se présentent aux suffrages des militants Laurent Pradeilles ,Abdi El Kandoussi et Hussein Bourgi pour la motion 1 , Olivier Dedieu pour la motion 4. 

L'OPNI qu'est la fédération de l'Hérault n'ayant rien organisé en terme de présentations ou de débat, les candidats mènent donc campagne à leur rythme. Celle de Laurent Pradeilles s'effectue tambour battant et on voit se dessiner une véritable dynamique autour de lui. Ainsi, le 31 octbre , à une date qui n'est pas facile car veille d'un long week end, il a rassemblé à Colombiers près de 400 militants du grand biterrois. 

A la tribune pour cette réunion de soutien à sa candidature, Christian Bourquin président de la Région, et tous les conseillers régionaux du secteur (Robert Navarro , Claude Zemmour, Rose Marie Losma et moi même) ainsi que Philippe Vidal, conseiller général et désormais suppléant de Dolorès Roqué pour la législative partielle. 

Christian Bourquin a captivé l'auditoire dans une intervention de plus d'une heure au cours de laquelle il a précisé les enjeux de cette élection pour le PS héraultais mais aussi pour le PS dans l'ensemble de la région et il s'est engagé fortement aux côtés de Laurent.  

Il n'a pas manqué d'apporter son soutien à Dolorés Roqué qui , pour la première fois depuis sa désignation l'an dernier, l'avait contacté.Comme lui, nous serons tous mobilisés à ses côtés pour cette législative partielle . 

 

Les commentaires sont fermés.