Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

07/03/2012

Retour sur un combat

 

la vieille poste 20001.jpg

Au café des Louis, l'association Béziers dialogue citoyen avait organisé comme débat "Les Timbrés de la Vieille Poste, retour sur un combat".

Je ne vais pas revenir ici sur les différentes péripéties qui ont jalonné cette lutte.

Plusieurs enseignements à retirer.

Certes, aujourd'hui , la Vieille Poste n'est plus qu'un tas de gravats...Pour autant ce combat n'a pas été vain car il a permis de mettre en lumière l'autocratie d'un maire qui n'hésite pas à balayer d'un revers de pelle mécanique les décisions de justice, qui passe en force quitte, et c'est ce qui arrivera, à être condamné . Il a aussi mis en lumière les incohérences et les effets néfastes de la politique urbaine de Raymond Couderc.

- incohérences:alors que son objectif affiché est d 'aérer un centre ville qu'il juge trop dense , il a sorti de derrière les fagots un projet de construction de halles sur une vaste place déjà existence, la place Jean Jaurès. On "aère " d'un côté, on densifie de l'autre. Quel gachis !

- effets néfastes: pas besoin d'être un grand géographe ou un expert en économie pour constater que le centre ville se meurt depuis que le" grand architecte" de Beziers est aux commandes. Et ce n'est pas fini! Le déplacement du palais de justice à l'Hours va achever le peu d'activités qui restent.

Enfin , cerise sur le gâteau, nous nous sommes heurtés à la toute puissance de l'état UMP. En 2002 , quand le maire demande un premier permis de démolir, les Batiments de France le lui refusent et annoncent qu'ils envisagent des mesures de protection de l'édifice.....Miracle, le ministre UMP Donnedieu de Vabre intervient et il n'est plus question de classement mais de démolition! On est en 2005.

Cette année, re-sucette : sachant que nous allions déposer une demande de classement , c'est le ministre du gouvernement UMP , Frédéric Mitterrand , qui s'y colle en donnant instruction oralement à ses services de ne pas classer le bâtiment. Un batiment qui pourtant le méritait largement...

Ainsi, l'Etat UMP , que dénonce François Hollande, s'est assis sur l'interêt général .

Il est temps de mettre fin à cette "confusion "des genres et que le 6 mai 2012 , l'élection de François Hollande permette  de retrouver un état impartial, un état dans lequel l'interêt général prime sur les copinages politiques.

 

les-timbres-ont-justifie-leurs-demarches-et-lance-les_368552_510x255.jpg

Les commentaires sont fermés.