Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/01/2012

Conseil municipal hors norme!

Ce fut un conseil municipal extraordinaire.
Extraordinaire par son ordre du jour:  la destruction de la vieille poste
Extraordinaire par sa forme : une confrence des présidents de groupe qui décide d'un temps de parole limité à 10 minutes...sauf que cette conférence des pressidents s'est déroulé dans un tête à tête entre le maire et le^président du groupe de la majorité municipale, les autres étant absents faute d'avoir reçu à temps la convocation..... On a connu plus démocratique !
Extraordinaire par son déroulement: Raymond Couderc avait fait venir tous ses colleurs d'affiches dès 5 heures dans les places réservées au public, avec de grandes pancartes. Nous n'avons pas pu accéder à la salle du conseil municipal, étant empéchés d'entrer par la police municipale, très nombreuse ce soir là!!
 
Au nom de la majorité, Florence Crouzet a expliqué, sans rire , qu'il était nécessaire de créer des "espaces de respiration " dans un tissu urbain trop dense, et donc de démolir la poste. Il faudra qu'elle nous explique pourquoi, sur des "espaces de respiration " comme la place Jean Jaurès, le maire veut construire de nouvelles halles.... Mais peut être, cette place est-elle trop vaste à son goût!!
 
Aude Tastavy s'est étonné que le sujet du jour ne soit pas la mise en protection du batiment qui a été détérioré par la volonté du maire. Celui ci n'a pas respecté les différentes décisiosn de justice et savait pertinemement que le permis de démolir était caduc. C'est la politique de la terre brulée et du fait accompli qu'il a mis en oeuvre. Comment d'ailleurs pourra-t-il  faire traduire en justice des Biterrois pour infraction au code de l'urbanisme alors que lui même ne le respecte pas ? Suivant l'exemple du maire, ils n'auront qu'à plaider la relaxe!
 
Pierre Calllamand a eu alors une comparaison judicieuse au vu du comportement de Couderc et de son action: il agit comme Ceaucescu qui a détruit Bucarest pour satisfaire sa mégalomanie.
He oui! Les Roumains avaient le "génie des Carpates", le Danube de la pensée ". A Béziers, c'est  "le génie de l'Orb "  qui détruit le patrimoine de la ville!!
 
Aimé Couquet a demandé la mise en place d'un référendum muniicpal pour trancher la question, indiquant que la question de la Poste était un détonateur .
 
Bien entendu, pendant ce conseil, le public tout acquis à la cause de Couderc vociférait, applaudissant quand le maire ou ses affidés parlaient, hurlant et huant quand c'était l'opposition. Chose curieuse, dans ce bordel généralisé et indigne d'une séance de conseil municipal , le maire n'a à aucun moment réclamé le silence ni fait évacuer la salle. Au contriare; La police municipale avait pour seul objet de museler les Timbrés , relégués dans l'antichambre.
 
Ce fut donc un conseil municipal d'exception et dont l'issue ne faisait aucun doute : la majorité municipale avec à sa t^te le député et adjoint à la culture Elie Aboud , vota comme un seul homme la demande d'un nouveau permis de démolir de la Poste.!
Il est clair que nous allons attaquer ce permis!
 

logo.jpg

13/01/2012

Têtu comme un âne !

Au cours de ses voeux , Raymond Couderc avait en ligne de mire l'action de notre association, les Timbrés de la Poste. Il n'a visiblement pas digéré le cinglant démenti que lui a infligé le tribunal administratif qui déclare le  permis de démolir périmé. 

Aussi vient-il de convoquer une séance extraordinaire du conseil municipal pour lundi 16 janvier avec seulement 2 points à l'ordre du jour: le dépôt d'un nouveau permis de démolir et l'aménagement de la place des Trois Six , une fois la poste rasée ! 

anes020.gifEt d'expliquer au cours de ses voeux qu'il n'est pas une girouette ... Certes, mais entre la girouette et l'entêtement autoritaire , il y a une sacrée différence ! 

Raymond Couderc devrait rendre exemple sur Georges Fêche qui  a su à plusieurs reprises tenir compte de l'opinion publique . C'est ainsi qu'il avait renoncé à donner à la Région le nom de Septimanie face à la levée de boucliers que cela avait suscité!

C 'est à cela que l'on reconnait les grands hommes ! 

06/01/2012

Bonne année, Monsieur Couderc !

 

"Annus horribilis" . C'est ce que doit se dire Raymond Couderc qui, en ce début 2012, vient d'être désavoué par la justice pour la troisième fois. Le Tribunal Administratif a tranché: le permis de démolir de la vieille poste est caduc! Contrairement aux affirmations méprisantes du Maire ...et de son service juridique ,c'est notre lecture qui était la bonne et non la sienne!  Ce jugement met donc un frein aux projets urbains de M.Couderc , projets qui allaient contribuer à liquider un peu plus un centre ville qu'il a rendu moribond.
Ainsi, depuis 16 ans qu'il est en place, plutot que d'exploiter la richesse de notre patrimoine , Raymond Couderc n'a eu de cesse de le détruire . Et cela va continuer avec son nouveau projet de déménagement des Halles sur la place Jean Jaurès...qui aboutira à défigurer une des plus belles places de notre ville! Encore heureux qu'il ne puisse "déconstruire" les Halles actuelles qui sont, elles, un bâtiment classé! A-t-il seulement réfléchi à leur destination future?
Comment s'étonner dès lors que Béziers attire peu les nouveaux arrivants. Alors que toutes les villes de la région affichent une croissance démographique insolente ( particulièrement sur le littoral), Béziers se traine avec un petit + 2,6 % ( moitié moins que Mende, c'est dire!!).

Mais là aussi, Raymond Couderc ,adepte du déni de  réalité ,comme il l'a fait pour les jugements du Tribunal Administratif et du Conseil d'Etat, nie l'évidence et préfère s'en prendre aux chiffres de  l'INSEE ! C'est tellement plus confortable de casser le thermomètre...!

 

thermometre.jpg


01/01/2012

Voeux

L'année 2011 qui s'achève n'aura malheureusement pas été une bonne année : une crise dont les effets se font de plus en plus ressentir , un chômage qui flirte avec les 10%, beaucoup plus à Béziers qui est un bassin d'emploi les plus touchés de France ,un pouvoir d'achat en berne plan de rigueur après plan de rigueur !
La nouvelle année est porteuse d'espoir avec des changements en perspective. C'est le voeu que je formule pour que nous ayons demain une France plus juste, plus solidaire, plus rayonnante .
Je vous souhaite donc à toutes et à tous une bonne et heureuse année 2012

49564798bonne-annee-b-crea-nadia-gif.gif