Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/07/2010

Alès:l'Ecole de la deuxième chance invite les chefs d'entreprise

2°chance.jpg

Ils sont jeunes, sans emploi ou en recherche de formation, sans diplôme ou qualification... mais tous extrêmement motivés. Car pour rentrer à l'Ecole régionale de la deuxième chance à Alès, la motivation est l'unique critère de sélection !Créée en janvier 2010, l'école invitait mercredi des chefs d'entreprises du bassin d'Alès, membres de la fondation Agir contre l'exclusion. Echanges, conseils et préparation à la recherche d'emploi étaient donc au programme de cette journée à laquelle participait une quinzaine de jeunes.
L'objectif d'une telle école ? « Favoriser l'égalité des chances pour tous et l'insertion, explique Karine Chevalier, conseillère régionale déléguée aux écoles régionales de la deuxième chance, présente à la journée de rencontres. Notre mission est accomplie lorsque le jeune intègre soit une formation qualifiante, soit un contrat en entrepri se. 75 % d'élèves sortent d'ailleurs de cette école en ayant réussi leur projet. »

Pour cela, une fois le bilan approfondi effectué et le contrat entre l'école et l'élève signé, le jeune s'engage à suivre un parcours individualisé de trois à dix mois selon son profil. Durant cette période, et outre les semaines de formation à la vie professionnelle (remises à niveau, compréhension du monde du travail, etc.), l'élève peut être dirigé vers un ou plusieurs stages rémunérés afin de se former sur un poste qui correspond à son profil, et surtout à ses envies.

 « Près de 72 entreprises ont accueilli nos stagiaires depuis la création de l'école, précise Béatrice Testud Teudes, Directrice de l'école d'Alès. Nous avons un partenariat très proche avec les entreprises, de même qu'avec les institutions de la région. Il y a une solidarité locale extraordinaire de la part de tous ; des intervenants se rendent d'ailleurs régulièrement à l'école pour conseiller ou faire découvrir leurs secteurs d'activité aux stagiaires. »

Sept écoles de la deuxième chance existent déjà en Languedoc-Roussillon, et deux autres ouvriront prochainement à Narbonne et à Montpellier. L'investissement de la région pour le développement de ce type de structure est bien réel !


 

Léopoldine LANFREY dans Midi Libre

Commentaires

je cherche l'adresse de l'ecole de la deuxième chance d'Alès dans le gard.
merci beaucoup
maif.

Écrit par : maif | 30/05/2011

bonjour j ai était a l'école e la 2eme chance en 2010 j'ai apparue dans le midi libre le jour ou Léopoldine a fait son interview je recherche justement ma parution dans le midi libre en avez vous une copie? merci.

Écrit par : cerdera | 10/03/2014

Les commentaires sont fermés.