Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/06/2010

Du plomb et des larmes!

 

 

 

Joseph Francis transformerait-il en plomb ce qu'il touche?

Amené à la tête de l'ASBH par Elie Aboud, voilà que dès sa première année de présidence, le club est relégué en fédéral 1.

 

Voulant se « lancer  en politique », il commence par annoncer qu'il est prêt à être tête de liste du Modem aux Régionales pour mieux négocier une 7° place, éligible à coup sur, sur la liste de Couderc.

Le mauvais score de Couderc le laisse aux portes du Conseil Régional. Qu'à cela ne tienne, il déclare qu'il va créer son propre parti en vue des futures élections législatives pour « éventuellement » se présenter en 2012 face à son ami Aboud !

 

Et la mauvaise fortune continue. Aujourd'hui, alors que tous les Biterrois attendaient la remontée en pro D2 , nouvelle déconvenue.

 

Pour le coup,  le personnage est d'une élégance rare et a un sens particulièrement aigüe de ses responsabilités.

 

Cet échec, ce n'est pas le sien mais celui de Christian Portes, le président délégué !Celui ci appréciera....

Quand au Conseil d'administration de crise qui s'est réuni, lui , le président en titre n'a pas daigné y participer. Sans doute les effets du décalage horaire puisqu'il était en Chine avec Mme Mandroux au frais de la Ville de Montpellier.

Malgré ce ,cela ne l'empêche pas de se poser en donneur de conseils et ,avec les dirigeants UMP de la ville de proposer une fusion avec le Montpellier Rugby Club Hérault sans aucune concertation. Bizarre,non?

Le passé de Béziers, la passion de toute une cité pour son club mérite bien mieux et ce alors que l'ASBH s'apprête à fêter son centenaire.

 

 

top15_1.png

Les commentaires sont fermés.