Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/07/2008

Un sénat à gauche ?

Ces élections sénatoriales vont clore un cycle électoral débuté en 2004 avec les régionales. Or , la gauche et les progressistes sont largement majoritaires dans les conseils régionaux (20 sur 22), dans les conseils généraux ( 58 sur 102) et dans les communes ( 450 communes de + 10000 h à gauche pour 250 à droite). Nous devons donc être majoritaires au Sénat !
Ce serait extraordinaire, au sens littéral du terme, car depuis 50 ans , depuis les débuts de la V° République, jamais le sénat n'a été à gauche ! Jamais la majorité sénatoriale n'a connu l'alternance ! Le sénat a toujours été à droite , faisant de l'obstruction systématique quand la gauche était au pouvoir comme en 1981 avec François Mitterand ou ,plus récemment en 1997 . C'est en cela qu'il est une anomalie de la République comme l'avait déclaré Lionel Jospin !
Alors le 21 septembre, un sénat à gauche?
Pas forcément.
On ne renouvelle qu'un tiers des sièges et surtout, le mode de scrutin est en décalage avec la réalité politique et démographique. Le collège électoral surreprésente les communes les moins peuplées: une commune de 100 habitants aura 1 délégué alors que dans les grandes villes, un délégué représente 1000 habitants!
La droite, craignant de perdre, ne s'y est pas trompée, qui tente aujourd'hui d'empêcher toute évolution en figeant ce mode de scrutin dans la constitution!
Pour autant, nous devons , le 21 septembre, désigner le plus grand nombre de sénateurs socialistes et progressistes
- pour que ces élections soient le reflet le plus exact possible de la réalité politique dans les collectivités locales
- pour que nous puissions exercer un véritable contre-pouvoir face à la politique réactionnaire du gouvernement
- pour qu'une majorité de gauche au sénat soit possible en 2011, quand on renouvellera la moitié des sièges.

Commentaires

Au vu de l'adoption de la réforme constitutionnelle d'une voix, Jack Lang n'est pas seul, certains élus socialistes héraultais peuvent se faire tout petits ce soir en repensant à août 2007...

Écrit par : thierry | 21/07/2008

Karine, Je ne peux m'empêcher de penser que si tu avais été élue en aout dernier, comme la logique l'aurait voulu (et comme d'ailleurs tous les électeurs de gauche qui ont élu des grands électeurs qui ont trahi...) ce soir, Sarko et cie ne seraient pas si heureux......Vraiment dommage.......

Écrit par : dimitri | 21/07/2008

Lang avait annoncé avant l qu'il voterait pour ;pour ne pas se renier intellectuellement puisqu'il avait participé à la commission balladur.C'est respectable même si c'est une faute politique grave dans le contexte actuel. Il l'a fait au yeux et aux vues de tous.
Dans notre département, d'autres ont traversé le fleuve de la honte mais en douce... ce sont tous ceux qui ont suivi les conseils de vezhinet et qui ont voté contre karine chevalier aux sénatoriales de l'été dernier! en faisant élire couderc dès l'an dernier, ils ont assuré la victoire de sarkozy aujourd'hui!bravo messieurs!vos électeurs s'en souviendront!

Écrit par : grreu | 23/07/2008

Les commentaires sont fermés.