Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/02/2008

Pauvre Europe!

Après la séquence intello avec la fameuse politique de civilisation, après la séquence glamour avec l'exhibition de ses amours, Nicolas Sarkozy en revient aux fondamentaux: celui qui fait tout, celui qui renverse tous les obstacles, en bref, le matamore! Ainsi, n'écoutant que son grand coeur( et surtout le son de sa chute dans les sondages), il a remis son bleu de travail et son casque de chantier pour se rendre à Gandrange où 600 personnes travaillant pour Mittal sont sur le point de perdre leur emploi.Et là, il s'est livré à une des péroraisons dont il a le secret, laissant pantois les ouvriers et leurs représentants syndicaux! Lui, le président libéral allait injecter de l'argent dans l'entreprise pour ne pas laisser fermer ce site de production!Belles paroles mais qui ne seront pas suivies d'effets. Comme le remarquait un des représentants de la CFDT, est-il normal que l'état , donc le contribuable, investisse de l'argent public pour aider une multinationale qui fait 8 milliards d'euros de bénéfices...
Comme le dit l'adage, les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent...et Sarkozy sait très bien ce qu'il en est... Ceci n'étant que de l'esbrouffe, on fera porter à l'Europe le chapeau de l'échec de ce plan mirobolant. Une fois de plus, ce sera la faute de cette tatillonne commission de Bruxelles si on ne peut pas faire ce que l'on veut chez soi.Ce sera la faute de l'Europe si les salariés de Mittal sont au chomage et Sarkozy sera exonéré de toute démagogie...Pauvre Europe! si elle n'existait pas, il faudrait l'inventer. Elle est toujours un alibi bien pratique pour des dirigeants en mal de popularité et incapables d'assumer leurs choix.

Les commentaires sont fermés.