Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/01/2008

Toilettage

d6dc6de1923a154128483ee6a3bf4fec.jpg


Voilà, c'est fait. Hier , je parlais du "toilettage " futur de la loi 1905. Aujourd'hui, Michèle Alliot Marie, ministre des cultes, annonce ce "toilettage", la loi de séparation de l'Eglise et de l'Etat étant considérée comme une entrave. Sans compter qu'Hortefeux exhorte l'Eglise a faire entendre sa voix dans la réflexion sur la société française.
Les mots ont une importance: pendant 5 ans, on nous a parlé "d'assouplir les 35 heures" pour les vider de leur sens avant aujourd'hui d'évoquer leur suppression.
De même,aujourd'hui, on utilise le mot " toilettage" pour laisser penser que des modifications sont nécessaires pour "dépoussiérer " une vieille loi ( au nom de la modernité, bien sur!) et qu' elles ne seront pas importantes....On peut craindre le résultat, surtout lorsque l'on connait la pensée présidentielle en la matière...
Il faut croire que la rupture , c'est faire table rase des piliers de la République!

25/01/2008

POLITIQUE DE CIVILISATION,POLITIQUE DE REACTION!

Depuis un mois, il ne se passe pas un jour sans qu'on nous rabatte les oreilles avecle grand dessein de Sarkozy, la politique de la civilisation. Politique de civilisation par ci, politique de civilisation par là. L'expression est belle, clinquante...mais derrière le toc des mots, quel est le choc des réalités?
Dans le domaine social, la politique de civilisation , c''est la remise en cause de la durée légale du travail. Certes, sur le papier elle existera encore, mais ce sera de l'ordre du symbolique.En pratique, c'est le patronat qui la fixera au « cours de négociations par entreprises ». Véritable escroquerie, surtout lorsqu'on sait que dans 90 % des entreprises, il n'y a pas de représentation syndicale!Finalement, c'est le retour du face à face employé-employeur,tout comme au XIX° siècle, quand l'ouvrier était en tête à tête avec son patron qui fixait la durée du travail!
Est ce cela la modernité? Est ce cela civiliser le travail?
Dans le domaine des valeurs,la politique de civilisation, c'est la remise en cause de la laïcité.C'est l'idée qu'il n'y a pas de morale sans religiosité, que les civilisations se réduisent aux religions et que l'espérance ne peut être de ce monde! Quant aux curés, imams et autres religieux, c'est à eux qu'incombe de civiliser les jeunes des banlieues!En attendant ce que l'on appelle pudiquement « le toilettage » de la loi de 1905 sur la séparation des Eglises et de l'Etat!
Et pour finir, dans le domaine de la justice, la politique de civilisation, c'est le retour à une certaine forme de lettre de cachet avec la loi sur la rétention de sureté. Surfant sur l'émotion provoquée par quelques faits divers, on en arrive à mettre en place une peine de mort sociale! Ainsi, on n'est plus emprisonnépour ce que l'on a fait mais pour ce que l'on pourrait faire.C'est la négation de l'habeas corpus( XVII° siècle), de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen (XVIII° siècle). C'est « Minority repport »:la réalité rejoint la fiction!! Et puis sur ce coup là, les députés UMP se sont régalés dans la surrenchère sécuritaire, n'hésitant pas à élargir cette disposition future à tous ceux qui seraient condamnés à plus de 15 ans de prison et ne craignant pas voter une loi qui s'appliquerait rétroactivement, violant ainsi tous les principes constitutionnels ( la dernière fois que l'on a vu des lois rétroactives, c'est sous Vichy...)
Finalement, cette fameuse politique de civilisation, c'est la politique la plus rétrograde, la plus réactionnaire qui soit. Edgard Morin ne doit plus reconnaître son concept!

18/01/2008

Laïcité!

Vous avez aimé le discours de Sarkozy à Latran? Vous allez adorer sa dernière péroraison à Ryad!!
C'est en Arabie Saoudite,que Nicolas Sarkozy est allé nous vanter, une fois de plus, tous les mérites des religions.Quelques extraits de son discours ( à défaut de pouvoir le reproduire en entier )sont édifiants!
« Dieu transcendant qui est dans le coeur de chaque homme.Dieu transcendant qui n'asservit pas l'homme mais qui le libère.(....).Je ne connais pas de culture, pas de civilisation où la morale, même si elle incorpore bien d'autres influences philosophiques, n'ait un tant soit peu une origine religieuse.(....)C'est peut-être dans le religieux que ce qu'il y a d'universel dans les civilisations est le plus fort. Ce sont les religions qui les premières nous ont appris les principes de la morale universelle(....)Cette vérité qu'il y a dans toutes les religions, les croyances et les cultures quelque chose d'universel qui permet à tous les hommes de se reconnaître comme faisant partie de l'Humanité, cette vérité, nous avons tous , en Arabie Saoudite comme en France, le devoir de la promouvoir parce que c'est par elle que nous pouvons vaincre la barbarie de ces barbares qui n'accordent aucun prix à la vie et à la dignité de la personne humaine. »
Ainsi,pour le président de la République, hors de la religion, point de salut. Pas de morale sans dieu. La morale laïque n'est qu'un ersatz de morale.Pourquoi s'en étonner puisqu'il nous avait déjà expliqué que l'instituteur était moins bien placé que le curé ou le pasteur pour enseigner la différence entre le bien et le mal...
Pourtant ,depuis quand la religion est-elle libératrice de l'homme alors qu'elle a prôné le plus souvent l' obscurantisme le plus total.. Pendant des siècles, l'Eglise s'est demandé si la femme avait une âme..Elle s'est régulièrement opposée aux grandes théories scientifiques comme celles de Galilée ou de Darwin. Il n'y a qu'à voir d'ailleurs ce qui se passe aux USA où les religieux ont obtenu dans certains états que soit enseigné le créationnisme.
Elle a toujours combattu la contraception et l'avortement....et je frémis quand je lis que « l'Homme n'est pas sur Terrre pour détruire la vie mais pour la donner. »
Quant à la politique de civilisation , il en donne une bien curieuse définition lorsqu'il déclare »La politique de civilisation, c'est ce que font tous ceux qui s'efforcent de concilier le progrès et la tradition, de faire la synthèse entre l'identité profonde de l'Islam et la modernité sans toucher la conscience des croyants. C'est ce que fait l'Arabie Saoudite. »
Prendre pour référence l'Arabie Saoudite - un pays dans lequel on lapide les femmes adultères, un pays dans lequel les femmes n'ont pas le droit de conduire,un pays dans lequel une jeune fille a été condamné à recevoir 40 coups de fouets pour avoir été violée- il fallait oser! Sarkozy l'a fait..

10/01/2008

IVG vs T2A

IVG vsT2A

1974: la loi sur l'IVG est adoptée, grâce aux voix des parlementaires de gauche. Finie la galère pour des milliers de femmes! Finis les avortements clandestins dans les cliniques privées anglaises ou hollandaises.

Pourtant, cette année, 5000 femmes ont dû se résigner à reprendre le chemin des cliniques anglaises, hollandaises ou espagnoles....Faute de places en France ! Et ce essentiellemnt à cause de la mise en oeuvre depuis 2005 d'une nouveau mode de financement des hôpitaux fondé sur la tarification à l'acte ou «  T2A ».

A 250 € l'avortement ( contre 652 € pour une fausse couche), l'IVG est un acte réalisé à perte et n'est donc pas « rentable ».
Jusqu'à présent, la tarification à l'acte ne concernait que la chirurgie et l'obstétrique dans les hôpitaux publics.Or, depuis le 1 janvier 2008,la T2A est appliquée intégralement à tous les domaines hospitaliers

Quel choix les établissements hospitaliers vont-ils devoir faire entre la multiplication d'actes chirurgicaux très techniques avec courte hospitalisation- et donc très rémunérateurs- et les soins aux personnes âgées souffrant de maladies chroniques nécessitant un long séjour?

On a constaté les effets pervers de la T2A pour l'IVG. Devait-on étendre ce système à tous les domaines de la santé?

C'est très bien de vouloir maitriser les dépenses de santé. Mais pas n'importe comment. Et surtout pas en sacrifiant la santé publique sur l'autel de la rentabilité!

03/01/2008

Meilleurs voeux en sarkoland!

Pour cette année nouvelle, je vous souhaite à tous d'être riches et en bonne santé plutôt que pauvres et malades!!
Riches car protégés par le bouclier fiscal, vous serez à l'abri de votre percepteur...et même, il vous fera de jolis chèques pour vos étrennes de fin d'année! Et puis, plus de problème pour vos vacances! Vos amis, richissimes eux aussi, vous prèteront qui son yacht, qui sa somptueuse villa ou son jet privé! Seule restera à déterminer la destination...
En bonne santé car ainsi les franchises médicales et toute autre gracieuseté de cet acabit vous seront épargnées. Et puis, il faut être en bonne santé pour pouvoir travailler plus et plus longtemps.
.9dbe6153fe6707a2a2ac9f1c6637d9e5.jpg
Mauvaise pioche si vous êtes pauvre et malade. Il va falloir vous en sortir tout seul. En Sarkoland, seul compte le mérite individuel.La solidarité, c'est de l'assistance. Donc débrouillez vous et on en reparlera l'an prochain.